Accueil d'enfants une découverte à chaque instant

L’idée forte qui réunit les adhérents d’AP est cette conscience d’avoir un rôle à jouer en tant qu’ habitant de la terre et de participer à l’harmonie du vivant en pratiquant une agriculture respectueuse et responsable .

 Accueillir, partager découle tout naturellement de cette vie paysanne. Transmettre, faire connaitre devient une évidence. Alors tout naturellement l’accueil d’enfants s’est imposé.

L’objectif est de permettre aux jeunes accueillis  de partager et de participer  aux activités  du quotidien dans un lieu où la vie est rythmée par celle des animaux et par le cycle de la nature. Le contact avec les animaux leur apportent réconfort et confiance en eux. Ils peuvent les caresser, une réciprocité se crée entre l’animal et eux, ils se sentent aimés et reconnus. Par l’observation de la ferme et de son environnement nous pouvons sensibiliser les enfants à être des éco-citoyen. Il est facile aussi de les responsabiliser, de les valoriser par la réussite de petits travaux. La ferme paysanne peut se mettre à la hauteur des enfants.

Les séjours peuvent être d’une journée à une semaine et plus, ce qui est sûr, c’est que ces enfants repartiront de leur séjour à Accueil Paysan, grandis, avec des souvenirs pour plusieurs années.

La ferme est un lieu magique pour l’épanouissement des enfants.

 

Témoignage d'une expérience d'un accueillant

Suite à plusieurs demandes d’enfants eux-mêmes, souhaitant venir passer quelques jours à la ferme, nous avons organisé des séjours à la ferme d’une semaine pour 2 à 4 enfants. Accueil familial donc sur notre élevage caprin. Durant la semaine les enfants ont le temps de se familiariser avec les chèvres, comprendre le rythme de la journée paysanne et surtout de comprendre le cycle de l’élevage. Durant la journée ils peuvent donner à manger aux chèvres, les traire à la main, puis fabriquer le fromage. Le moment privilégié est celui de la garde des chèvres chaque après midi, les enfants adorent être proches d’elles, en liberté, les accompagner, les mener. Ce sont des moments où on parle beaucoup avec eux, tous les sujets peuvent être abordés et ils sont très curieux. L’aboutissement du séjour, c’est le marché, où ils participent à la vente des fromages, qu’ils auront vu se transformer dans la fromagerie. Le menu du midi se fera sur le marché, et chaque produit que nous mangerons à table aura le nom d’un copain producteur. La nourriture a un autre goût quand on connait son origine.

Nous avons aussi beaucoup accueillis de jeunes en difficultés sociales, qui sont revenus pendant plusieurs années. Ces séjours ont alors un rôle thérapeutique.

La ferme est un sacré support éducatif.

Françoise